Starbaits : Retour à l'accueil

 

Vacance Estivale

Actualité rédigée le 2 Dec 2014 par Sébastien COLLIGNON.

Comme chaque année, avec Céline nous nous réservons une session en commun pour se retrouver au milieu de la nature et partager des moments qui nous sont chers. Cette année encore le choix de la destination fût compliqué puisque les deux doivent bien sûr y trouver leur compte. A savoir grand espace pour moi, soleil pour madame et tranquilité pour les deux. 

IMG_2071.jpg

Finalement c'est avec l'aide de mon ami Olivier Boucher, ancien menbre de l'équipe que notre choix va s'arrêter sur un très grand lac de la côte ouest. Ses informations me motivent grâve pour la pêche d'autant plus que je n'y ai jamais mis les pieds et nous serons quasiment sur d'avoir très beau temps pour Céline. Un beau challenge comme je les aime. C'est donc parti pour deux semaines de pêches. 

Pour l'occasion, Céline fera son baptême de pêche en bateau non stop. Sur ces grandes étendues le bateau est un véritable plus pour l'approche et pour le coup nous pourrons bouger très régulièrement sans se soucier de ranger à chaque fois une tonne de matériel (elle a horreur de çà).

IMG_2232.jpg

8 heures de route plus tard, nous sommes sur la mise à l'eau et un soleil chaud nous acceuille face à cette immensité. Rapidement le bateau est mis à l'eau et le partner 290 est gonflé. C'est parti nous devons nous dépêcher pour pouvoir faire notre première nuit dans les meilleurs conditions possible. Le cadre est enchanteur, et c'est dans une atmosphère très sympathique que nous regardons le soleil se coucher.

Au petit matin force est de constater qu'hormis quelques brêmes nous ne verrons pas la queue d'une carpe. Rien d'alarmant en soit nous avons encore tout le temps pour trouver la pêche. Cette baie Olivier m'en a venté les mérites car c'est ici qu'il y a réalisé ses plus belles pêches, mais il m'a tellement bien expliqué son fonctionnement et ces meilleurs spots que je préfère mettre les voiles et paritr à la découverte du lac et me faire moi même ma propre expérience. D'autres à ma place auraient abusé de ce privilège et serait arrivés à faire une belle pêche assez facilement, puis auraient venté les mérites de leurs bouillettes tout en cachant bien évidemment leur source de renseignement (comprendra qui voudra).

IMG_2108.jpg

 Notre fidèle compagnon

C'est donc en milieu de matinée qu'avec Céline et après un bon petit déjeuner que nous levons les amarres pour partir à la découverte de cette immensité. Ce n'est qu'après plusieurs heures de navigation que nous jettons notre dévolu sur une pointe qui offre rapidement de la profondeur avec plus de 8 mètres d'eau à moins de 30 mètres du bord. Les échos proches de la cassure me laissent espérer pendant que madame s'amuse au leurre sur un banc de perche. A la tombée de la nuit tout est en place et nous regagnons nos couchettes.

IMG_2166.jpg

Mais le vent se lève brusquement m'obligeant de changer par trois fois la position du bateau pour bien mettre la pointe du bateau face aux grosses vagues qui s'abattent sur la pointe du boat. Céline est mal menée et les hauts de coeur commencent à prendre le dessus. Au petit matin le vent étant toujours aussi intense et pour le bien être de ma passagère nous décidons de chercher un autre secteur plus a l'abri. Mais rien ne m'enchante et nous finirons par retourner pour deux nuits dans la baie qu'Oliv me conseillait. je toucherai finalement une carpe que je perdrai très rapidement dans les nombreux obstacles de bordure, prendrai plusieurs brêmes et toucherai même un silure sur une brême qui avait mordu à une de mes lignes. Bref je ne le sens pas et décide de repartir en quête d'un secteur qui m'inspire plus confiance.

IMG_2074.jpg

Enfin en milieu d'après midi je trouve mon bonheur dans une grande baie avec devant moi un couloir très propre et de part et d'autre d'immenses herbiers. Il est évident qu'un tel secteur doit être une formidable autoroute à carpes. De plus ici nous serons un peu plus à la cale du vent ce qui permettra d'atténuer les hauts de coeur de Céline. Coté stratégie j'amorce copieusement toute la zone devant moi dans le couloir mais également le long des herbiers avec un mélange de Signal et de proto DUO LF. A ma plus grande surprise cette première sera stérile, mais confiant je préfère insister pour une deuxième nuit. Mais je décide de mettre deux lignes cette fois ci de chaque coté des herbiers et de ne rien mettre dans le couloir principal. Bien m'en a pris puisque rapidement un peu avant la tombée de la nuit j'enregistre mon premier départ qui s'en suit malheureusement par une décroche au coeur d'un massif. Le reste de la nuit se déroule comme dans un rêve avec 4 touches supplementaires avec une belle miroir dans le lot. Je prends mon pied, les combats sont intenses, la nuit est chaude, je suis seul au monde au milieu de ce géant et pas un bruit à l'horizon. Pour Céline en revanche c'est loin d'être la fête puisque son état ne s'améliore pas vraiment. 

IMG_2187.jpg

IMG_2200.jpg

IMG_2208.jpg IMG_2174.jpg

La journée se passe comme toute les autres, nous nous occupons à préparer quelques montages pour la prochaine nuit, nous nous prélassons sous le soleil brulant et faisons quelques brasses. Mais en fin de journée la décision est prise d'écourter notre session d'une semaine car Céline est de plus en plus malade et il est  préférable de rentrer.

IMG_2243.jpg

C'est donc ma dernière nuit et avec trois poissons supplémentaires je suis un peu triste de rentrer alors que j'ai eu tant de mal à trouver des carpes. Mais bon il y a plus important et ce n'est que partie remise.

IMG_2250.jpg

IMG_2214.jpg

Les détecteurs en phase finale de test ont largement fait le taf

IMG_2241.jpg

Je pense déjà à mon retour sur ce lieu si particulier, et encore merci Oliv pour ton accueil et tes infos, àcharge de revanche mon pote.

 

 

 

 

 

 

Dans la même rubrique :

(10 Apr 2017 )

(30 Mar 2017 )

( 7 Mar 2017 )

(14 Dec 2016 )

Dans la même rubrique :

Vidéos

Conseils

Proshops