Starbaits : Retour à l'accueil

 

UN ETE MOUSTACHU

Actualité rédigée le 4 Dec 2014 par Patrick ZAVAN.


 

 Img_6763.jpg

 Nous voici en été ! Certes, on ne peut pas parler d’un été caniculaire ou extrême mais ça reste l’été. Ce dernier est synonyme pour moi de ralentissement de mon rythme de pêche carpe. En effet, entre les fortes chaleurs, l’afflux de touristes au bord de l’eau ou l’appétit sans limites des poissons blancs, je préfère lever le pied sur mes sorties carpe au profit d’autres pêches. Quand certain font un break durant l’hiver, moi je préfère le faire en été car la saison froide est à mes yeux beaucoup plus intéressante au niveau piscicole.

IMAG0890bis.jpg 

 Du coup, mon fourreau carpe est resté au frais et me voilà en train de sortir mes triques pour pêcher au cassant, à la bouée, à la verticale ou au léger… Vous l’aurez compris, c’est bel et bien d’été silure dont je vous parle !

Img_6808.jpg 

 Par contre, il faut bien remettre dans le contexte, je suis un réel débutant dans cette pêche : tant dans ma connaissance du poisson que dans la technique ou le matériel… La pêche au silure se résume pour moi à des prises accidentelles en pêchant la carpe. Heureusement, j’ai recroisé « des locaux » comme Stéphan ou juju qui m’ont fait un stage accéléré pour affiner ma technique et mes montages.

Img_6744.jpg

 

Je trouve que ça fait toujours du bien de s’intéresser à de nouvelles techniques de pêche. Ca reste de la pêche et c’est toujours enrichissant car des fois les techniques deviennent complémentaires. Dans le même esprit, j’ai appris à mes dépends qu’avant de prétendre pêcher le silure, il fait d’abord repasser par la case « pêche de vifs ». Autant vous dire que ça doit faire plus de 15 ans, voir 20 que je n’avais tenu une canne à coup ou mis une plombée de 15 petits gramme pour pêcher au fond avec un maïs doux. Et à ma grande surprise, j’ai pris un pied énorme à traquer ces « nuisibles ». Il n’y a pas qu’une pêche dans la vie…

Img_6693.jpg 

 Au final, après quelques sorties estivales, le contrat est plus que rempli ! Au milieu des nombreuses touches, de quelques décroches et de rares casses, j’ai fini par passé la barre des 2 mètres (2.08m pour être précis). Surement pas un bœuf pour les spécialistes de ce fish, mais me concernant ça commence à causer ! Cette trêve estivale arrive gentiment sur sa fin et je dois avouer que malgré un kiffe énorme à traquer les moustachus (ou les vifs), une belle carpe dodue à l’écaillage parfait commence à me manquer… Attention, j’ai faim de carpes !!!!

 Img_6887.jpg

Img_6909bis.jpg

J'arrive mes belles....

 

 

 

 

 

Dans la même rubrique :

(10 Apr 2017 )

(30 Mar 2017 )

( 7 Mar 2017 )

(14 Dec 2016 )

Dans la même rubrique :

Du même auteur :

La Route du Jaune... (23 Dec 2015 )

TOP CARPISTE 3 (26 Oct 2015 )

TOP CARPISTE 2 (20 Oct 2015 )

TOP CARPISTE 1 (23 Sep 2015 )

Vidéos

Conseils

Proshops