Starbaits : Retour à l'accueil

 

TEST IF ONE POUR UNE BIG ONE

Actualité rédigée le 21 Dec 2015 par Cédric DUCERE.

   

    Après mon dernier passage au siège de Sensas, je repartais avec, dans mon coffre, une des nouveautés phare 2016, la IF1. Lorsque Jean Marc me passa le carton rempli du précieux, il me glissa avec malice « tu verras par toi-même mais un appât aussi chargé en foie, on n’a jamais fait jusqu'à présent, elles vont en tomber dingues… »

NEWS_CED_TESTIFONE_01.jpg

    Mais  la IF1 c’est quoi exactement ? Il s’agit d’une bouillette constituée d’une forte  concentration de foie et d’organes d’animaux aussi bien liquide que solide. L’alliance de ces deux  différentes formes de foies (liquide et poudre) n’est pas anodine car elle  permet d’obtenir une attraction plus rapide grâce au cumul de diffusion. Autre composant phare, l’hydrolysat de poisson qui permet une assimilation plus facile par les carpes.

    Côté olfactif, les effluves de cet appât sont puissantes et naturelles. On note une absence totale de toute masse aromatique. La masse odorante ne provient que des composants après cuisson, inutile de vous faire un dessin : ça sent fort …

NEWS_CED_TESTIFONE_02.jpg

    La texture est friable et assure une facilité de travail de l’ensemble des additifs présents ainsi qu’une rapidité d’assimilation de l’appât par les poissons. 

NEWS_CED_TESTIFONE_03.jpg

    J’ai pu tester cet appât lors d’une pêche opportuniste cette fin de saison sur un lac près de chez moi. Malheureusement à mon arrivée et comme souvent sur ce lieu, le lac est blindé, beaucoup de pêcheurs en place, dont une équipe qui enfreint la règlementation en tendant à plus de 300 mètres. Entre la pression de pêche et mon faible temps disponible pour cette session, cela s’annonce compliqué

NEWS_CED_TESTIFONE_04.jpg

    Heureusement je trouve un poste prometteur qui m’a réussi dans le passé, je pratiquerai une de mes approches préférées : la pêche de bordure… Un choix dicté par la météo qui s’annonce ; durant la nuit un vent de face doit se lever, un facteur décisif qui devrait activer quelques poissons ! Au menu pour les carpes ce sera 100% IF one, avec des variantes de présentations différentes par canne.

NEWS_CED_TESTIFONE_05.jpg

    Chaque montage sera accompagné d’un fil soluble et amorcé d’une poignée de bouillettes coupées en morceaux.  Mon objectif est de pêcher pour un poisson avec des amorçages précis autour de mon esche.  Ma première canne sera placée devant moi en bas d’une cassure qui tombe à 8 mètres d’eau.

NEWS_CED_TESTIFONE_06.jpg

    Je viendrai équilibrer une de mes présentations à l’aide d’une fluopop bicolore. Ces nouvelles flottantes inodores sont aussi bluffantes niveau flottabilité que visibilité. Elles viendront parfaitement équilibrer mon IF1 sans brouiller leur signal olfactif. 

NEWS_CED_TESTIFONE_07.jpg

    Ma dernière canne sera placée dans un mètre d’eau avec un stick Eazi-stick liver mouillé à l’aide de add it Spicy liver, j’ai confiance en ce mélange pour stick  marqué foie épice qui s’associera parfaitement à mes IF1.

NEWS_CED_TESTIFONE_08.jpg

    Il est à peine 17h30 et la nuit tombe déjà, je termine mon installation dans le noir et enfin je peux me poser pour profiter de la quiétude du lac. Le début de nuit sera calme, un coup d’œil à  météociel avant de m’endormir me confirme que le vent doit se lever en milieu de nuit.

    Le réveil ne sera pas celui espéré, il est 1h du matin et la centrale de mes d tecs s’illumine de ses 4 diodes. Malgré les backs leads en place le vent est tellement puissant qu’il fait sonner tous mes détecteurs, les conditions sont maintenant idéales mais il me faut stopper cette symphonie incessante. Apres avoir baissé mes cannes scion dans l’eau et  réglé la sensibilité de mes D tec sur la position moins sensible, le calme est de retour, je me rendors bercé au gré des rafales de vent…

     Alors que pointent les premières lueurs du jour, ma centrale hurle en continu, il s’agit de la canne en bas de cassure qui déroule. Je m’empresse de ferrer, le combat  est rendu délicat à cause des bourrasques de vent. Je sens bien qu’au bout de ma ligne l’adversaire est de taille… Le premier remous confirme mes pensées, le second remous fait monter mon adrénaline en flèche puisque je reconnais un poisson connu du lac… Une grosse miroir avec des petites écailles sur le flan. L’épuisetage se fera dans les vagues mais enfin elle est dans le filet, à ce moment-là je pousse un gros ouf de soulagement !

NEWS_CED_TESTIFONE_09.jpg

    Pour une première carpe à l’IF one j’étais loin d’imaginer de toucher une Big one. 

NEWS_CED_TESTIFONE_10.jpg

    Il est temps de remballer. Avec cette entrée en matière plus que réussie cet appât fera sans aucun doute partie de mes armes pour la saison 2016, que ce soit pour des pêches rapides ou pour de l’accoutumance, l’IF one n’a pas fini de faire parler d’elle…

    A très bientôt au bord de l’eau

 

    Cédric D

 

Dans la même rubrique :

(24 Apr 2017 )

(15 Mar 2017 )

( 2 Feb 2017 )

(28 Dec 2016 )

Dans la même rubrique :

Du même auteur :

SESSION VIDEO AVEC LES LAYERS KELP (18 Mar 2016 )

ADDICT AU CSL (28 Sep 2015 )

PLOMB PATE POUR LA BONNE METHODE (19 Aug 2015 )

A CHAQUE SITUATION SON PLOMB (26 Jun 2015 )

Vidéos

Conseils

Proshops