Starbaits : Retour à l'accueil

 

SAFE ZONE - épisode 1

Actualité rédigée le 18 Oct 2010 par Julien BORIE.

Aujourd'hui le no-kill est le dogme fondamental de la philosophie carpiste. Rendre sa prise à son élément est un moment fabuleux, pour autant il convient de le faire en préservant un maximum notre protégée en amont. Du choix des montages à la gestion du combat, de la préparation de la pesée à la séance photos, chaque étape reste potentiellement dangereuse si elle est mal préparée. 

Au travers de la "Safe Zone", je vous propose en quelques épisodes de faire le tour des gestes, des manipulations qui préservent et du matériel adapté. Un rappel pour les plus aguerris d'entre nous mais je l'espère surtout, un enseignement bénéfique pour les plus jeunes.

 

 

1-préparation de la SAFE ZONE :

P1020007.JPG

La préparation de la zone de réception de la carpe est le premier point fondamental. Il convient de s'installer sur un endroit où le terrain est le plus plat possible afin que la carpe ne glisse pas du tapis (j'aime bien déposer mon tapis dans un creux qui forme comme un genre de berceau). Agencez votre espace sur l'endroit le moins accidenté de votre poste : mieux vaut un tapis d'herbe à proximité qu'un tas de caillasses au cas où la carpe vous échappe. Il faut également avoir tout le nécessaire à proximité du tapis : peson, cordage (le piquet pour accrocher le sac de conservation sera mis en place en avance), seau d'eau pour humidifier et préserver le mucus, sac de conservation ouvert pour limiter les manoeuvres de transvasement. Il est toujours important de limiter la durée de séjour de la carpe sur le tapis, pour cela,il ne faut pas chercher dans son matos son sac de conservation à 3h du matin...

 

2- Une fois dans le filet :

P1020070.JPGP1020067.JPG

Un joli poisson vient de rentrer en activité alors que la pêche était plutôt difficile. Super, c'est l'euphorie pour le pêcheur mais également le premier passage à haut risque pour le poisson.  Le temps de le guider sur le tapis, il faut limiter ses possibilités de gigoter dans tous les sens. Le pemier geste à faire est de démancher les bras de l'épuisette.DSC_0032.JPG

Les modèles des têtes SB prévoient une tension suffisante au maintien du V et se déboîtent avec aisance lors de cette étape.P1020065.jpg

L'important est dès lors d'enrouler le filet et de vérifier que les nageoires pectorales sont  bien plaquées contre le ventre et que, dorsale et pelvienne sont rétractées au risque d'abîmer ces cernières dans les mailles du filet. Ne pas enrouler le filet  autour des bras risque de limiter la maîtrise des mouvements du poisson et aussi de vous esquinter le dos à la longue en portant vos prises à bout de bras

P1020064.JPGP1020073.jpgLe poisson est bien arrivé sur le tapis. Débarrassez le au plus vite du filet pour ne pas endommager ses écailles et nageoires. Le positionnement de ces dernière doit être vérifié à chaque étape de manipulation.

Nous verrons lors du prochain épisode de Safe Zone comment bien dormir la tête dans le sac...

A bientôt,

 

Julien

 

Dans la même rubrique :

(10 Apr 2017 )

(30 Mar 2017 )

( 7 Mar 2017 )

(14 Dec 2016 )

Dans la même rubrique :

Du même auteur :

CONTRE LA MONTRE ( 6 Sep 2012 )

The Salmon Dance ( 9 Jan 2012 )

"CLAIR COMME DE L'EAU DE SOURCE" (27 Jun 2011 )

SAFE ZONE - épisode 5 (14 Mar 2011 )

Vidéos

Conseils

Proshops