Starbaits : Retour à l'accueil

 

La Traque

Actualité rédigée le 22 Apr 2013 par Manuel BRETON.

La première fois qu'elle fit son apparition me restera gravée à jamais. Nous sommes en mai, le temps est ensoleillé et je profite de l'après-midi pour observer une gravière.
Quelques carpes viennent tourner autour de mon embarcation mais soudain une commune hors norme viendra me narguer à 1 m du pneumatique. Je la vois encore avec sa masse si imposante.
La deuxième fois fut encore plus instructive car dans un marais voisin, j'observerai les carpes en pleine activité alimentaire. Les poissons retournent le fond sans se soucier de ma présence. Il y a une quinzaine de fishs de belle taille mais au milieu de ce groupe se trouve un poisson bien plus impressionnant, on dirait la même commune observée quelques temps plus tôt.
C'est décidé, je veux mettre toutes les chances de mon côté afin de faire poser ce poisson trophée devant mon appareil photo. Je décide donc de mettre une stratégie en place pour la fin de saison, période qui me semble la plus propice à sa capture.

photo_1.JPG

Je décide de consacrer 3 mini sessions de 4 nuits sur un secteur situé à 50 m du fameux marais, seul poste où je peux m'installer. Après un sondage minutieux à la canne, je découvre un haut fond assez large à une soixantaine de mètres. J’utilise 2 cannes à sonder pour bien délimiter les extrémités du poste.

photo_2.JPG

Niveau appâts, ma tactique consiste à amorcer le haut fond à l'aide de billes boostées en 10 mm Signal et Spicy Salmon. Mes bouillettes d'amorçage sont nappées de l'Easy stick liver and yeast. J'utilise de petits appâts afin de faire chercher les carpes sur ce secteur et ainsi de pouvoir créer une concurrence alimentaire.

photo_3.JPG

Cependant, je ne perds pas mon objectif principal qui est la prise de cette grosse commune. C'est pour cette raison que j'ai décidé d'utiliser les Signal qui sont un atout indéniable pour la recherche de ce poisson. Elles sont conçues à partir de matières de haute qualité extraites d'éléments composant le milieu naturel tels que les écrevisses, les vers de vase... Les Spicy Salmon ont l'avantage d'être très digestes et riches en Robin Red Haith's(l'original)et je sais par expérience que les grosses communes ne sont pas indifférentes aux épices.

photo_4.JPG

Pour une telle approche, j'utilise toujours 2 types d'appâts car les fishs arrivent moins vite à saturation et beaucoup d'associations au niveau montage sont réalisables par la combinaison des 2 billes. Mes 2 autres cannes seront placées en bordure sans amorçage et eschées de graines. J'ajouterai un Stick liver and yeast sur l'une et Tigernuts sur l'autre.

photo_5.JPG

Niveau montage, ma pêche se pratiquant en bordure, j'insiste sur la discrétion : Milspec Shockleader en 0.50 en tête de ligne, 1 m de Stiff line en 0.65 qui me sert d'anti-emmêleur et précédé d'une olive de 4 gr qui a pour effet de plaquer le dernier mètre de mon montage sur le fond. Niveau bas de ligne, j'utilise un combiné en Shadow 0.45 mm et une tresse Granity en 0.35 lbs. Ce montage est simple et très discret.

photo_6.JPG

photo_6bis.JPG

Les 2 cannes de bordure sont placées et je n'y toucherai plus jusqu'à mon départ pour plus de discrétion. Elles pêchent sur des grouinages que j'ai pu observer à l'aide de mes lunettes polarisantes. L'une dans 1 m et l'autre dans 1,50 m de profondeur.
Mes 2 autres cannes pêchent précis sur les hauts fonds. J'utilise la canne à sonder pour retrouver le spot et ensuite je spod précisément un mélange d'Easy spod naturel, de farine d'écrevisse ajoutée à de la poudre de foie. 2 petites bouillettes de 14 mm avec un Stick liver and yeast et le tour est joué.
J'ai confiance en mon approche et je suis récompensé dès la première semaine : cette commune hors norme de 26.2 kg se fait piéger sur le haut fond. J'ai atteint mon objectif principal...

photo_7.JPG

Mes résultats furent cependant pauvres en quantité de poissons. L'arrivée des premiers froids a fait son effet et la majorité des fishs reste inactif.
Ma deuxième session sur ce poste reflètera la première session. Sur 4 nuits, 2 touches seulement... Un décrochage et cette magnifique miroir de 30.5 kg.

photo_8.JPG

La dernière manche sera tout autrement. D'entrée de jeu, j'épuiserai 5 miroirs comprises entre 10 et 15 kg puis le vent tournera le mardi midi au nord et le changement de temps qui suivit ne sera pas propice à la pêche. En tout cas, j'étais venu pour chercher cette commune et mon approche fut la bonne, l'essentiel est là.

photo_7_bis.JPG
C'était Noël avant l'heure vu la prise de 2 fishs exceptionnels.

 

Dans la même rubrique :

(24 Apr 2017 )

(15 Mar 2017 )

( 2 Feb 2017 )

(28 Dec 2016 )

Dans la même rubrique :

Du même auteur :

Communes et gravière sauvage (25 Oct 2013 )

Vidéos

Conseils

Proshops