Starbaits : Retour à l'accueil

 

L'HIVER INDIEN...

Actualité rédigée le 18 Apr 2011 par Patrick ZAVAN.

 La pêche en hiver est une pêche des plus délicates !  Soit, l’activité de nos cyprins préférés est au ralenti et la température de l’eau au plus bas mais avant de se pencher sur notre finalité, pensons  à nous-mêmes dans un premier temps! Pour affronter les dures conditions sur le terrain qui rebutent la majorité des carpistes, il faut s’équiper en conséquence avant tout ! Laissez moi vous détailler le minimum vital qui me permet de pêcher « en suant » quelque soit la température extérieure…

 Hiver_indien_Pat_Z__1_.JPG

 

Le Corps à Corps : Avant même de vous définir l’équipement périphérique, je vais vous parler de mon équipement charnel. Et là, l’élément essentiel n’est autre que ma THERMAL SUIT (ensemble haut+bas). Il s’agit d’un ensemble de sous vêtements polaires nous offrant une sorte de barrière avec les éléments extérieurs.  Ce vêtement (pourvu de mitaines à l’extrémité des manches)  nous permet de jouir d’une chaleur à même le corps quels que soient les mouvements effectués…

 Hiver_indien_Pat_Z__4_.JPG

La carapace : Par-dessus mon thermal suit vient ma DELUXE DRY JACKET. Véritable carapace contre le froid, elle offre en plus une barrière contre le vent et la pluie. Véritable 3 en 1, cette veste jouie en plus d’une doublure polaire amovilble permettant de l’utiliser quelque soit la saison.

 

Marche ou crêve ! : Nos extrémités sont très vulnérables étant donné que nous pratiquons une pêche statique dans la majorité des cas. De ce fait, nos pieds (évoluant la plupart du temps dans un milieu humide) sont d’autant plus une zone vulnérable. A cela, une seule solution ! Les SNUG BOOT ! Etanchéité absolue, maintien sécurisé de la cheville et adhérence parfaite sont autant d’avantages chers à nos orteils. Ajouté à cela un intérieur doublé en thinsulate 3M, et vous obtenez  un élément essentiel pour garder nos pieds au chaud !

 Hiver_indien_Pat_Z__5_.JPG

 Les cannes : Rien à voir avec nos cannes à proprement parlé. S’il y a bien un élément trop souvent négligé par la communauté carpiste, il s’agit bien du pantalon ! Jeans troués, recyclage de la vie quotidienne  ou treillis en déstockage… On a tous commencé comme ça. Pourtant, nos jambes méritent une « isolation » bien meilleure que cela. La SALOPETTE est l’arme ultime pour faire face à ce genre de situation. Toile étanche et respirante, bretelles permettant de maintenir l’ensemble en place, ouverture complète de haut en bas pour faciliter l’usage de bottes par exemple et poches extérieures  avec fermeture éclair pour sauvegarder téléphone portable et autres objets chers à nos yeux… Bref, la continuité obligatoire entre nos orteils et notre cerveau.

 Hiver_indien_Pat_Z__3_.JPG

Je ne m’étalerai pas sur la nécessité d’utiliser un TEE SHIRT KAKI respirant, des POLAR GLOVES et le KAKI HATqui sont des barrières anti froid tout aussi nécessaires !

 

Enfin, révélation à mes yeux pour ce début d’année 2011,  le CHALLENGER 5S SLEEPING BAG qui vous fait définitivement oublié en quelle saison vous pêchez.  Alors que la majorité des carpistes renoncent à cause du froid, ce duvet vous permet d’affronter sereinement les températures les plus extrêmes grâce à ses doublures amovibles (évoluant au gré des saisons3/4/5).  La présence d’une jupe sur toute sa périphérie vous permet de stocker à l’abri tout votre nécessaire mais surtout, vous coupe des remontées d’humidité dans le dos. Enfin, un oreiller douillet amovible et des fermetures éclair HQ à ouverture rapide viennent parfaire le tout quel que soit le type d’abris utilisé (parapluie, bivies, belle étoile…)

 Hiver_indien_Pat_Z__2_.jpg

Je n’aborderais même pas le monde des bivies et toutes les options qui les complètent (WINTER GROUD SHEET ou WINTER INNERDOME) tellement cela est secondaire une fois le « bonhomme » bien équipé…

 

La pêche en hiver est atypique. Ces nuits longues, l’absence d’activité (humaine, animale ou végétale) vous plonge dans un monde bien à part… Ses couleurs, son silence et sa rudesse font fuir bon nombre de carpistes mais tout cela n’est rien lorsque l’on est équipé en conséquence ! Comme Pépito m’a dit un jour : « un café tiède au bord de l’eau vaudra toujours plus qu’un café chaud sur une aire de repos ! » alors habillez vous et ferrez !!! 

Patrick.

 

Dans la même rubrique :

(24 Apr 2017 )

(15 Mar 2017 )

( 2 Feb 2017 )

(28 Dec 2016 )

Dans la même rubrique :

Du même auteur :

La Route du Jaune... (23 Dec 2015 )

TOP CARPISTE 3 (26 Oct 2015 )

TOP CARPISTE 2 (20 Oct 2015 )

TOP CARPISTE 1 (23 Sep 2015 )

Vidéos

Conseils

Proshops