Starbaits : Retour à l'accueil

 

" INSTINCT "

Actualité rédigée le 14 Feb 2011 par Nicolas MIGEON.

 

Il arrive des jours où, on ne sait pas pourquoi, mais on éprouve une envie irrésistible d’aller pêcher ! Ca m’ait arrivé à la Toussaint, j’avais enfin 3 jours consécutifs pour prendre des carpes et me faire une petite session. Seulement le contexte me poussait à rester chez moi car j’avais choisi de partir sur le Rhône et une alerte orange de météo France était décrétée sur le secteur que j’avais envisagé d’exploiter ! Ajouté à cela, les 16 heures de route aller/retour avec 80% des stations essence à sec ! Et le cocktail démotivant était à son plein. Mais quelque chose d’inexplicable me poussait à partir quand même, c’était simplement un instinct ! Notre mental aura été mis à rude épreuve car Damien, un copain décidé à m’accompagner dans ce délire et moi-même ne nous doutions pas de ce qui allait nous arriver en démarrant la voiture le vendredi soir pour ce long week-end, très long week-end !

Voici le déroulement chronologique des évènements :
Arrivée à 1h du matin sur zone, déchargement du matériel de nuit sur une place praticable, le Rhône est beau, tout va bien, je pars seul avec la remorque du bateau pour accéder à la mise à l’eau quelques kilomètres plus loin.
 
24kg_commune_003.jpg
 
Mise à l’eau du bateau et remontée au thermique vers le poste que je prospecte, balise et amorçage avec 10kg de billes Instinct Factor en 20 et 24mm accompagnées d’un mélange de graines spécimen mix, histoire de bien démarrer sur 2 zones, l’une à 30m du bord le long d’un herbier et l’autre à 200m sur un magnifique haut-fond.
  
24kg_commune_009.jpg
 
3h du matin, retour au bord, terrassement du poste ! Et enfin installation du matériel.
5h du matin, enfin dodo !
 
24kg_commune_008.jpg
 
 
8h réveil et mise en place des lignes au levé du jour.
10h début de la pluie qui ne s’arrêtera pas des 3 jours.
20h départ sur une ligne de Damien, malheureusement le poisson se tanque dans un herbier et se décroche, même si c’est raté, on est soulagé car jusque là nous n’avions vu aucune activité de la journée et pas de détection de poissons au sondeur.
  
Dimanche matin, le Rhône a forci et l’eau commence à se teinter mais rien d’inquiétant car notre zone de pêche est à l’abri ( croit-on ! ) d’un large contre courant. Avant que le vent ne commence à souffler fort, on décide de replacer différemment nos bonhommes de neige en instinct factor de 24mm. Bien nous en a pris car à partir de 12h les éléments se déchaînent, la pluie devient torrentielle et le vent atteint les 90km/h. On est inquiet car il ne nous reste plus que 24h pour sauver la mise !
 
 
Vers 19h, la nuit commence à tomber et le Rhône charrie d’énormes troncs d’arbre, il a pris 50cm dans la journée et l’eau est marron. Un visiteur nous a informé qu’un affluent situé en amont était passé en crue et son niveau d’eau affichait +4m !
A partir de 20h, on retrouve le sourire car l’eau est en effervescence : les blancs sont frénétiques en surface et d’innombrables chasse de silure ne tardent pas à nous faire sursauter de nos levels ! Ca sent bon, il y a sans doute des carpes mêlées à toutes cette smala. Une bande de gamins déguisés en monstre défile dans une rue non loin de nous. Je percute : c’est la nuit d’Hallowen ! Je plaisante avec Damien en disant qu’un monstre de 25kg serait le bienvenue !
22h départ sur une de mes cannes au large, ferrage et contact bizarre, ça ressemble plus à un tronc pris dans la bannière qu’à autre chose : c’est lourd, ça vient doucement et régulièrement droit sur moi, puis arrêt net au moment de franchir une légère marche à 50m du bord. Je commence à effectuer des tractions puis des relâchés pour éviter de prendre le bateau car il fait nuit noire et de nombreux troncs flottent à la dérive et les bannières surélevées tissent une toile pas évidente à franchir sans lumière ! Soudain, ça vient mollement mais plus je tire et plus ça part sur la gauche, maintenant j’en ai la conviction, c’est bien un poisson que je tiens et il est en train de me balader et je lui fait contourner in extremis un arbre immergé en bordure puis le poisson vient devant moi et tourne en rond pendant une dizaines de minutes pour enfin rentrer dans l’épuisette. Ca y est, on a sauver l’honneur et comment ! C’est une magnifique commune d’une longueur impressionnante, presque 1m20 ! Quand Damien me passe l’épuisette, il a un sourire au lèvres et me dit : «  Je crois que tu l’as ton monstre ! ». Le peson indique 24kg tout rond après la soustraction du poids du sac de pesée. Je viens de battre mon record en commune et je suis sur un nuage mais la tournure des choses va vite me faire redescendre sur terre !
 
CARPEBRAS.jpg
 
 
24kg_commune_021.jpg
 
 
1h du matin, je retends mes 4 cannes, mais si beaucoup de bois mort tournoient devant nous, ça vaut le coup si la sœur d’Hallowen ( c’est comme ça que j’ai baptisé cette merveille ) traine dans le coin !
 
24kg_commune_006.jpg
 
3h l’eau monte encore et encore, je suis obligé de déménager car les vaguelettes claquent maintenant à la porte de mon Xpec dôme. Je me replie sur un point haut bétonné, heureusement que j’avais choisi de prendre un rod pod ! De toute façon mes bannières partent dans tous les sens car des amas de bois flottants les poussent au gré des courants. La pêche est finie de toute façon car le niveau monte toujours et c’est maintenant au tour de Damien de fuir la crue.
5h du matin, la pluie est omniprésente et on décide de dormir une poignée d’heures histoire de ne pas s’endormir sur le long chemin du retour.
9h on commence à plier le matériel trempé.
11h on est repartit pour les Deux-Sèvres, on fait le point de notre aventure sur la route. En conclusion on dira que c’est souvent dans les conditions hors normes que l’on prend les poissons hors normes à condition de garder la foi jusqu’au bout, même pour une seule touche !!!
 
Nicolas.

 
 

Dans la même rubrique :

Optimiser sa pêche (27 Oct 2014 )

AMORCAGE SIGNAL-ETHIQUE (partie 2) (22 Oct 2014 )

(16 Oct 2014 )

NEWS PECHE EN LAC 2014 ACTE I (13 Oct 2014 )

Dans la même rubrique :

Du même auteur :

DU COSTAUD POUR LES FURIES ! ( 5 Oct 2010 )

LE RHONE, LES CARPES ET LES TUNA MAX ! (21 Sep 2010 )

GO PINEAPPLE GO ! ( 6 Jun 2010 )

Vidéos

Conseils

Proshops