Starbaits : Retour à l'accueil

 

GO PINEAPPLE GO !

Actualité rédigée le 6 Jun 2010 par Nicolas MIGEON.

Le week-end dernier, j’ai essayé une nouveauté dans la gamme performances baits, j’ai nommé les « Pineapple ». Conçues pour une attraction instantanée, c’est pour cette qualité et leur côté flashy que j’avais choisi de les utiliser pour démarrer une pêche de rendement, sur les chapeaux de roues !!!

4.jpg

Voilà le début du déroulement de cette petite session dans un lac d’une cinquantaine d’hectares bien peuplé en carpes. La stratégie est simple, une pêche à 100m du bord en interception sur un passage de poissons. Je caresse l’espoir de toucher un des quelques spécimens qui nagent à travers une masse importante de « saucisses ». Pour cela, il va falloir cumuler les départs et accepter de brasser du « pins » ! C’est très plaisant de mettre en œuvre une technique pour exploser le compteur, au fur et à mesure que les heures passent. Dés le départ, j’expédie 5kg de pellets et 2.5 kilos de « pineapples » en 14mm avec le « throwing stick » et la futur canne à spoder, la « LCR spod rod », que Jean-Marc m’a laissé essayé pour l’occasion. La bête est puissante et c’est sans forcer et rapidement que les « particules spod » étalent granulés et petites billes jaunes sur un large tapis.

 plus.jpg

Les informations de Michel Paris et Julien Borie qui connaissent déjà le site me permettent de gagner du temps dans le choix du montage et de la présentation des appâts. En deux mots, le fond est recouvert d’une couche de vase de 30cm, les carpes qui s’y alimentent ont une petite bouche très fine. Même les gros sujets ont une mini bouche donc j’oublie très vite les gros appâts qui m’auraient pourtant permis de m’épargner des départs en milieu de nuit pour des poissons de 4 à 5 kg ! Le choix d’un hameçon « SB500 » me parait idéal car de section ronde et fort de fer,  il est un allié précieux dans ce genre de situation pour ne pas déchirer la bouche des carpes. Un plomb « Inline flat pear lead » de 90g semble le bon compromis entre les 100m à atteindre et sa bonne tenue sur la vase. Les pop-ups « pineapples » d’un jaune fluo très réussit me paraissent parfaites, présentées à 3cm du fond. Je les accompagne comme toujours d’un brin de fil soluble «  snow gros » avec deux 20mm fendues en 2 et gorgées de « pineapple dip n’catch ».

5.jpg

Très rapidement, les premières touches interviennent avec plusieurs poissons de taille correcte à travers une myriade de petites ! Je suis surpris de l’attraction instantanée des « pineapples », pour être très franc, cela fait plusieurs années que j’avais oublié les capacités de cette gamme d’appâts « high attract » au profit des performances concept ! Et oui ! Quelle erreur ! C’est bouillettes simples et hautement attractives sont très intéressantes pour les pêches rapides, le stalking, pour démarrer un amorçage ou une pêche, mais aussi pour les endroits peu pêchés ou vierges où il est dommage de commencer avec de la bombe !

1.jpg

Quoi leur proposer après accoutumance ? Même si au milieu de la session, les Tuna Max ont pris le relais des « pineapples » pour relancer la dynamique du rythme de départs sur mon poste, elles m’ont permis de rapidement mouiller l’épuisette et me mettre en confiance, l’ingrédient indispensable de toutes les bonnes bouillettes !

6.jpg

Bilan : 4 jours de pêche, près de 50 départs et … 0 décrochages ! Go pineapple go !!!

2.jpg

Nicolas

 

 

Dans la même rubrique :

(10 Apr 2017 )

(30 Mar 2017 )

( 7 Mar 2017 )

(14 Dec 2016 )

Dans la même rubrique :

Du même auteur :

" INSTINCT " (14 Feb 2011 )

DU COSTAUD POUR LES FURIES ! ( 5 Oct 2010 )

LE RHONE, LES CARPES ET LES TUNA MAX ! (21 Sep 2010 )

Vidéos

Conseils

Proshops