Starbaits : Retour à l'accueil

 

FLY ME TO THE MOON

Actualité rédigée le 3 Feb 2011 par Julien BORIE.

 

 

En repensant à cette veillée, c'est cette chanson de Sinatra qui me revient sans cesse en tête, "Fly me to the moon"... 

 

DSC_0120.JPG

Il s'agissait d'une soirée comme tant d'autres, passée en compagnie d'un bon ami à discourir sur nos projets communs et personnels. Une douce soirée de juin dans la fumée suave d'un bon café, mais surtout, une de ces nuitées  baignées du si familier chant des grillons et qui pourtant transpirait une atmosphère particulière. Il allait se passer quelque chose...

DSC_0046.jpg

Seb et moi attendions patiemment qu'un des montages eschés des "Signal" que nous avions alors en test embrasa une des diodes de nos XS3. Nous pensions à Vince qui avait du rentrer chez lui assez tôt et avec qui nous aurions aimé partager davantage de temps. Nous avions positionné nos pièges à vue et grâce à  notre side imaging pour valoriser les plaques de dur qui, au vu des grouinages multiples, semblaient être les zones types les plus visitées par les carpes.

DSC_1119.jpg

 

Quelques secondes plus tard le talon d'une canne chassa violemment sur la gauche. Seb s'en saisit immédiatement sans pouvoir réellement la relever. Il resta arquebouté sur le blank cintré à outrance. Rien ne semblait vouloir bouger sur le spot situé au cul d'une péniche immergée.

 

S00021.jpg

Je pensais le poisson tanqué vu la courbure de mon blank . Il n'en était rien, le contact était direct, rien ne bougeait la carpe jouait seulement sur son inertie.  Sébastien arriva à récupérer quelques tours de manivelle et me passa le relais, devant tant de pression je n'avais même pas réalisé que le départ avait eu lieu de mon côté.

Le poisson était en pleine eau. Sans à-coup violent pourtant, je sentais parfaitement que je ne maîtrisais pas encore la situation et que la carpe à l'autre bout risquait à tout moment de me gratifier d'un rush terrifiant. A la suite d'un face à face sourd, C'est exactement ce qui se produisit à trois reprises dans les trente derniers mètres. A chaque fois 15 à 20 mètres de tresse dégueulaient du pic-up. La lutte durait depuis bientôt 20 minutes. Une masse qui me paraissait incroyablement lourde se trouvait à quelques longueurs d'épuisette et ne montrait aucun faiblissement. Je regardais la lune autant pour profiter de cet instant magique que pour faire un voeu qui m'épargnerait la désillusion de la décroche. Mais la victoire était pour nous ce soir. Seb glissa une énorme commune dans le filet . Un poisson d'anthologie qui nous paru sur le coup passer la barre des 30kg. Dans la lumière blaffarde, le peson finit par se stabiliser sur 26.3kg. Je venais de pulvériser mon record de commune. Je pensais maintenant à Vince que je ne remercierais jamais assez pour m'avoir offert ce poisson fabuleux.

 

DSC_1598.JPG

Ce poisson m'emmena directement aux cieux : "Fly me to the moon"... 26.3kg de pur bonheur !

IMG_5451.JPG

 

Nous avions déjà eu une belle série de moments forts durant cette session qui brusquement prenait une nouvelle dimension. Nous n'étions pas au bout de nos surprises mais Seb, Vince et moi vous conterons toute cette folle histoire dans une prochain numéro de Top Carp Max... affaire à suivre...

En attendant, nous vous présentons tous nos vœux pour cette nouvelle année !! 

Julien.

 

 

Dans la même rubrique :

(10 Apr 2017 )

(30 Mar 2017 )

( 7 Mar 2017 )

(14 Dec 2016 )

Dans la même rubrique :

Du même auteur :

CONTRE LA MONTRE ( 6 Sep 2012 )

The Salmon Dance ( 9 Jan 2012 )

"CLAIR COMME DE L'EAU DE SOURCE" (27 Jun 2011 )

SAFE ZONE - épisode 5 (14 Mar 2011 )

Vidéos

Conseils

Proshops