Starbaits : Retour à l'accueil

 

Communes et gravière sauvage

Actualité rédigée le 25 Oct 2013 par Manuel BRETON.

 

C'est avec un réel enthousiasme que je découvre un nouveau terrain de jeu pour 2013. La pression de pêche est inexistante et tout reste à découvrir. Les bordures sont remplies d'arbres immergés et cette gravière a subi de fortes crues il y'a quelques années. Ce lieu reste très sauvage du fait qu'il ne soit principalement utilisé que pour la chasse. Lors de ma première visite, je m'aperçois que les chemins sont agrainés fréquemment en maïs et blé. Les canards sont nombreux.
 
photo_1.JPG
 
Début avril, je profite des rares journées ensoleillées pour observer quelques poissons. Le cheptel en carpes me parait mince mais j'aurais la chance de rencontrer 3 belles communes qui dépassent allègrement la barre des 15 kg. En grimpant dans un chêne, je rencontre également une miroir qui me parait énorme!!!
 
photo_2.JPG
 
Je suis vraiment pressé de tremper les fils mais avant cela, j'aurai pris le soin de mettre en place une stratégie afin de mettre toutes les chances de mon côté.
D'après les renseignements que j'ai pu me procurer, cette gravière a une soixantaine d'années et est très pauvre en poissons blancs. Comme dans toutes les pièces d'eau de ce type, les perches colonisent les lieux. La carpe n'est pas pêchée mais elles trahissent souvent leur présence par des sauts.
Suite à ces différentes infos, je décide de commencer mon amorçage assez rapidement.
J'arroserais les 4 hectares d'eau d'un mélange de maïs, SK30 et RS1 :
Le maïs pour son attraction naturelle et du fait que cette gravière soit agrainée tous les 2 jours, les carpes trouvent régulièrement cette nourriture.
 
photo_3.JPG
 
La SK30 car sur un ALT cette bouillette est vraiment redoutable et ne sature pas le poisson. Elle est indispensable pour la sélection de gros fishs.
La RS1 car les potes du team m'ont fait écho de la prise de grosses communes avec cette nouveauté 2013. L'association du Robin Red de chez Haith's et de la farine d'écrevisse Starbaits ne les rend pas indifférentes.
Concernant la taille des appâts, j'utilise des 10, 14, 20 et 24 mm afin de déjouer la possible méfiance des carpes.
 
photo_4.JPG
 
Mon premier amorçage sera constitué de 25 kg de maïs cuit, 7.5 kg de SK30 et 7.5 kg de RS1. J'arrose toutes les zones du plan d'eau et je prends soin de repérer 10 spots différents par la même occasion. Par la suite, j'amorce 1 fois par semaine et sans pêcher. J'insiste sur le fait que j'amorce un certain temps sans tremper les fils pour mettre les plus gros sujets en confiance alimentaire.
Niveau montage, sur ce style de gravière il faut faire simple, discret et costaud. J'utilise une arrachée en milspec shockleader 0.60 mm, un safety clip, un rolling swivel. Mon bas de ligne sera en tresse granity 35 lbs muni d'un SB 5 numéro 4. J'utilise le SB 5 car cette série a été conçue pour l'agressivité et la solidité. Son œillet et la pointe droite autorisent les combats en force et dans les zones encombrées.
 
photo_5.JPG
 
Cette approche me rapportera quelques superbes spécimens et c'est pour cette raison que
mon amorçage reste régulier en attendant l'hiver...
 
photo_6.JPG
 
photo_7.JPG
 
photo_8.JPG
 
photo_9.JPG

 

 

Dans la même rubrique :

(24 Apr 2017 )

(15 Mar 2017 )

( 2 Feb 2017 )

(28 Dec 2016 )

Dans la même rubrique :

Du même auteur :

La Traque (22 Apr 2013 )

Vidéos

Conseils

Proshops